avantCe samedi matin de mars 2019, en errant dans les allées de meubles à la recherche de rien mais je me retrouve nez-à-nez avec lui… Le buffet bas des années 30 dépourvu du haut de son corps mais toujours en très bel état. Après « Coup de foudre à Nothing Hill », les productions Wôrner vous présente « Coup de foudre à Hédé-Bazouges ».

- Hey salut toi…  joli buffet ! C’est quoi ton p’tit nom ?

- Gaston (oui les meubles ne parlent pas, merci, je sais !)

- Excuse-moi d’être aussi directe mais j’aimerai bien caresser tes portes arrondies…

- Pas de soucis !

Sympa ce Gaston ! Passant ma main sur ses lignes élégantes, je remarque les motifs de fruits noircis et imagine déjà le boulot pour récupérer cette atroce teinte d’époque.

-Et bah dis donc mon grand, tu dois être en pleine forme car question « 5 fruits et légumes par jour », tu as été sacrement gâté !

- …

(Que répondre à un tel affront en même temps)

- Et puis, sur les gravures, ils ne t’ont pas raté, dis-moi ! Il va falloir de l’huile de coude si on veut te donner une meilleure mine.

Arrivant dans mon dos, j’entends chéri me dire :

- Tu parles toute seule ?

- Bah non, que je réponds, je parle au meuble !

- A cette horreur, là ? Avec ses fruits immondes tout noircis et sa plaque de marbre marron, dit-il en le pointant de l’index.

- Tu ne sais pas que c’est très malpoli de montrer du doigt ? Ne l’écoute pas Gaston, je te trouve très mignon moi !

- Non mais dis-moi que je rêve, tu lui as donné un nom ?! Mais tu ne vas quand même pas le ramener à la maison, si … ?

- Bah pourquoi pas, si je le ponce, que je le repeins, ça peut être super chouette ! J’ai vu plein de meubles dans ce style sur Pinterest.

- Oui mais sur Pinterest les gens ont des grandes maisons avec plein de place et pas nous !

- C’est vrai qu’il est un peu grand… Tu sais quoi, je vais quand même demander le prix. Juste pour savoir ! Ça ne mange pas de main , comme dirait maman !

- Mouai, bon bah je rentre à la maison alors...

Mais durant les 2 heures qui suivent, mon esprit vagabonde et je regarde même sur internet les photos qui pourraient me faire penser à une belle rénovation .

Oh et puis zut, attends-moi Gaston, j’arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiive !!!!

Buffet1

Buffet2

Buffet3